Entretien d’embauche

Guide pratique pour déterminer votre prétention salariale

La prétention salariale désigne le salaire que vous souhaitez recevoir pour un travail. Quelle sont vos prétention salariale? Le recruteur vous posera cette question à une étape du processus de recrutement.

Vos prétentions salariales peuvent vous être demandées dès l'envoi de votre dossier de candidature ou lors de l'entretien d'embauche. Le plus important, c'est d'être bien préparé(e) à cette question, pour que vous ne soyez pas pris(e) au dépourvu.

En Suisse, le salaire moyen brut annuel par actif était de 78 000 francs suisses bruts en 2016. C'est sur ce type de statistiques que vous devez entre autres vous baser durant votre préparation.

Découvrez comment aborder la question de votre prétention salariale lors de la phase d'embauche.

Comment indiquer sa prétention salariale à un employeur?

Le montant des salaires varie selon le secteur d'activité. Dans le secteur de la restauration par exemple, le salaire moyen est de 4 825 francs suisses par mois, tandis que celui d'un employé dans le secteur bancaire s'élève en moyenne à 12 302 francs suisses par mois.

Pour bien formuler votre prétention salariale brut ou net, vous devez donc vous baser sur le salaire moyen dans votre secteur d'activités. Annoncer une prétention salariale trop élevée ou trop basse serait une erreur, car il vous faudra par la suite la justifier.

Pourquoi le recruteur demande-t-il votre prétention salariale?

De nombreuses raisons incitent les recruteurs à demander aux candidats de définir leurs attentes salariales. Voici les trois principales:

  • Ils veulent être certains que vous avez conscience de la valeur de votre expérience et de vos qualifications.
  • Ils veulent s'assurer que leur budget leur permettra de vous rémunérer. Si vos besoins excèdent le budget de l'entreprise, le recruteur devra soit augmenter le budget pour votre fonction, soit renoncer à vous recruter.
  • Ils veulent s'assurer que vous avez le niveau requis pour gérer le poste qu'ils vous confieront. Si votre exigence salariale est trop basse, le recruteur peut penser que vous manquez d'expérience ou de qualifications pour la fonction demandée. Par contre, si votre demande salariale est plus élevée que le budget prévu, cela laisserait penser que vous êtes surqualifié(e) pour le poste.

Au moment où vous devez déterminer de vos prétentions salariales, prenez la peine de considérer l'ensemble des facteurs qui ont un impact sur votre valeur en tant que salarié(e) et appuyez vos recherches sur la fourchette salariale que vous désirez. N'oubliez pas que les avantages, comme les primes, les indemnités et les avantages sociaux font également partie du salaire.

Le mode de calcul d'une échelle salariale équitable

De nombreux facteurs doivent être pris en compte lors du calcul prétention salariale. Ceux-ci vous serviront également d'arguments auprès du recruteur.

  • Votre expérience: Si vous vous demandez comment rédiger une prétention salariale, sachez que votre expérience est un élément-clé.
  • Votre niveau de carrière: Au fur et à mesure que vous évoluez dans votre carrière, votre prétention salariale peut également être revue à la hausse. Par exemple, si vous êtes un assistant de direction avec cinq ans d'expérience, vous aurez certainement un revenu plus important qu'un assistant de direction débutant.
  • Votre situation géographique: Le niveau et le coût de la vie impactent votre revenu de manière non-négligeable. Par exemple, le coût de la vie étant plus élevé à Zurich, il vous faudra demander un salaire plus élevé que si vous souhaitez exercer le même poste à Olten.
  • Votre formation: Un candidat titulaire d'un doctorat s'attend éventuellement à un revenu plus important qu'un titulaire de bachelor. Toutefois, il est important de considérer les attentes du recruteur. Si l'offre d'emploi n'exige pas précisément un diplôme élevé, le salaire peut ne pas dépendre du niveau des études.
  • Vos qualifications: Si vous disposez d'une compétence très sollicitée dans votre domaine, vous aurez sans aucun doute un CV avec prétention salariale plus élevée. Les candidats avec des compétences spéciales, comme par exemple, les concepteurs de logiciels spécialisés dans l'intelligence artificielle ou les traducteurs spécialisés dans un domaine très technique peuvent prétendre à certaines grilles de revenu.
  • Vos certifications et licences: Dans certaines entreprises, détenir des certifications ou des licences particulières, vous donnent plus de valeur aux yeux de l'employeur. Si vous possédez ces atouts supplémentaires, vous pourrez espérer solliciter un salaire plus élevé.

L'une des manières de déterminer le revenu moyen du poste pour lequel vous postulez, est de tenir compte des facteurs cités plus haut. Si le poste pour lequel vous postulez est similaire au poste que vous quitter, pensez globalement à votre revenu actuel, en tenant compte de votre salaire brut, de vos primes, de vos indemnités et de vos avantages sociaux.

Postulez facilement aux offres d'emploi avec Indeed CV

Comment communiquer votre prétention salariale?

Certaines annonces d'emploi demandent aux candidats d'indiquer le salaire annuel souhaité dans leur dossier de candidature. Cette pratique est assez courante en Suisse. Dans ce cas, il vous faut envoyer au recruteur une lettre de motivation avec présentation salariale. Vous pouvez également envoyer un CV avec prétention salariale, bien que cette pratique ne soit pas courante en Suisse. Si vous postulez pour différents postes, n'oubliez pas d'adapter le salaire annuel que vous demandez pour chaque candidature. Vous ne pouvez pas avoir les mêmes prétentions salariales si vous postulez à la fois pour un poste d'assistant et un poste de responsable.

Le recruteur peut également attendre la phase de l'entretien d'embauche pour vous poser la question de vive voix. Dans ce cas, vous devez bien réfléchir à la question avant l'entrevue.

Prétention salariale sur un modèle de lettre de motivation

De nombreuses annonces d'emploi exigent d'indiquer le salaire annuel pour une simple raison. La prétention salariale est un critère de sélection, qui permet de filtrer les candidatures avant de commencer la phase des entretiens d'embauche. Les services des ressources humaines reçoivent souvent un grand nombre de dossiers de candidature après avoir publié leur annonce et n'ont donc pas le temps de les lire entièrement un par un.

Il est donc fortement conseillé d'indiquer vos prétentions salariales dans votre dossier de candidature, même si cette question vous met mal à l'aise. Votre dossier risquerait de ne pas être sélectionné, même si vous avez les compétences suffisantes. À la question comment écrire ses prétentions salariales dans une lettre de motivation, vous pouvez utiliser cette formulation:

«Mes prétentions salariales se situent entre 50 000 et 65 000 francs suisses bruts par an.»

Les prétentions salariales doivent toujours être indiquées en brut et à l'année pour un taux d'activité à 100 %. Il vaut mieux indiquer une fourchette de prix plutôt qu'un chiffre précis. Il n'est pas nécessaire de donner des raisons pour ce montant dans votre lettre de motivation, cependant le recruteur vous demandera de le justifier lors d'un éventuel entretien.

Prétention salariale pendant une entrevue

Lors de l'entrevue, il vous faudra donner les raisons pour lesquelles vous désirez ce salaire annuel. Il faut donc bien préparer vos arguments avant de vous rendre à l'entretien. Vous pouvez formuler votre réponse en suivant l'exemple message prétention salariale ci-dessous:

«Je souhaiterais obtenir un salaire annuel situé entre 60 000 et 85 000 francs suisses bruts par an. Cette tranche de salaire correspond au salaire moyen d'un professionnel de mon niveau d'expérience et d'éducation dans mon secteur d'activités dans cette ville».

Vous pouvez aussi bien remettre la réponse à plus tard durant l'entretien. Faites preuve d'astuce et incitez l'employeur à comprendre que vous êtes plus intéressé(e) par le challenge et les plans de carrière que par le revenu immédiat. Cela ne signifie pas pour autant que vous ne devez pas répondre à la question.

Il peut arriver que le recruteur ne vous demande pas directement vos prétentions salariales, mais qu'il vous annonce directement le salaire pour le poste. Cela ne signifie pas que vous devez accepter ce montant sans rien dire. N'hésitez pas à négocier ce chiffre, si le salaire vous paraît trop bas. Si le recruteur ne semble pas vouloir augmenter le salaire proposé, vous pourrez alors négocier les autres avantages, tels que la prise en charge de la carte de transport, la duré des congés payés, la voiture de fonction, etc.

Si l'employeur souhaite vous embaucher, car vos qualifications répondent parfaitement à celles demandées pour le poste à pourvoir, il saura alors se montrer flexible. N'hésitez pas à faire également quelques concessions pour trouver un terrain d'entente. Vous prouverez ainsi que vous souhaitez réellement travailler pour cette entreprise.

Conseils pour la négociation de salaire

Pour récapituler, voici les éléments sur lesquels vous appuyer pour aborder la prétention salariale durant un entretien d'embauche:

  • Ayez conscience de votre valeur et réfléchissez aux autres formes de rémunération (cartes de transport, primes, congés, etc.) qui sont importantes pour vous.
  • Servez-vous des résultats de vos recherches concernant le salaire pour votre poste, votre expérience professionnelle, votre localisation et votre éducation pour le calcul de votre prétention salariale.
  • Soyez confiant(e) et indiquez une fourchette salariale et non un montant précis. Cadrez la discussion avec l'employeur sur un salaire juste et pertinent compte tenu de votre niveau professionnel.
  • Ne négociez que si vous avez une offre d'emploi officielle.