Entretien d’embauche

Elevator pitch: présenter efficacement vos idées de projets

L'elevator pitch désigne une intervention orale et rapide, au cours de laquelle un professionnel se présente personnellement, ainsi que l'entreprise qu'il soutient ou alors son idée de projet. Le but étant de convaincre son supérieur hiérarchique ou un potentiel investisseur. La présentation d'un elevator pitch peut se faire à l'aide d'un support visuel conçu sur Powerpoint par exemple.

L'extrême rapidité de l'échange justifie l'emploi du terme elevator, qui signifie ascenseur en anglais. En effet, vous devez être capable d'effectuer un 30 seconds elevator pitch. C'est-à-dire le temps moyen du trajet d'un ascenseur, du rez-de-chaussée jusqu'à l'étage de votre supérieur hiérarchique, tout en suscitant de l'intérêt de sa part vis-à-vis de votre projet.

Au vue de l'elevator pitch definition ci-dessus, l'on pourrait croire que tout se joue dans la rapidité. En réalité, le contenu de votre prestation est le plus important. Vous devez structurer votre presentation elevator pitch.

L'utilisation de cet outil de présentation est très répandue chez les acteurs de l'économie numérique. En effet, pour lever des fonds de création ou de développement pour leurs entreprises, les promoteurs de startup exposent leur projet aux business angels ou à tout autre type d'investisseur, via un document intitulé startup elevator pitch. Il est souvent présenté sous forme d'une projection Powerpoint, accompagnée des explications du promoteur du projet défendu.

Découvrez comment réaliser de bons elevator pitch, afin d'obtenir l'adhésion de ceux qui peuvent vous accompagner dans la réalisation de vos projets professionnels.

À quoi sert un elevator pitch?

Un elavator pitch n'a pas pour but de vendre un produit. L'exercice, qui s'effectue sur une période de temps très limitée, sert à aiguiser au maximum la curiosité de votre interlocuteur. Le but étant d'obtenir un rendez-vous avec lui, durant lequel vous aurez l'occasion d'entrer dans les détails de votre projet.

Vous devez clôturer votre intervention par une invitation. Si elle est acceptée, c'est un succès, sinon cela signifie que votre elevator pitch n'a pas su susciter l'intérêt. Néanmoins, il peut arriver que votre interlocuteur vous recommande une personne plus indiquée, qui serait potentiellement intéressée par votre idée de projet. Dans ce cas, votre but est presque atteint.

En effet, aborder un potentiel partenaire sans recommandation est plus difficile. La personne qui vous a mis en contact, lui aura déjà rapporté ce qu'elle-même a compris de votre projet. Il vous faut donc apporter les précisions nécessaires pour convaincre le professionnel auprès de qui vous avez été recommandé.

Vous pouvez aussi utiliser un elevator pitch lors d'un recrutement pour un poste de travail, pendant l'entretien d'embauche notamment. En effet, lorsque le recruteur vous demande de vous présenter, vous répondez donc à l'aide d'un elevator pitch for application. Bien préparée, cette manière de vous présenter lors de votre entretien d'embauche sera dynamique et pragmatique. Vous fournirez en deux minutes maximum et de manière claire, toutes les informations essentielles sur vous.

Postulez facilement aux offres d'emploi avec Indeed CV

La structure d'un elevator pitch

Pour structurer votre présentation, vous pouvez vous servir d'un elevator pitch template. Vous remplissez ainsi chacune des différentes rubriques. Notez qu'aucun ordre de présentation des parties n'est formellement indiqué lors de votre exposé. Seulement, vous devez débuter par les aspects qui peuvent le plus susciter l'intérêt de votre potentiel partenaire en affaires, ou d'un recruteur si vous présentez un elevator pitch personnel.

Les principales parties d'un elevator pitch sont donc les suivantes: Qui êtes-vous? Que faites-vous? Comment vous réalisez-vous votre projet? Quel est votre but?

Qui êtes-vous?

Lorsque vous exposé votre elevator pitch, la personne en face de vous doit clairement savoir à qui elle a à faire. Sinon elle risque d'être méfiante à votre égard et le message que vous comptiez lui transmettre risque de ne pas passer. En effet, s'il s'agit d'une première rencontre, débutez votre prise de parole par une brève présentation.

Ainsi, vous indiquez votre nom et votre profession avant de commencer à parler du projet pour lequel vous venez à la rencontre de votre interlocuteur. Si c'est l'un de vos supérieurs hiérarchiques que vous abordez et que vous n'avez pas l'habitude de le côtoyer, parce qu'il se trouve tout en haut de la hiérarchie de l'entreprise, vous devez présenter votre nom, le poste que vous occupez au sein de l'entreprise et indiquer dans quel service vous êtes affecté(e).

Que faites-vous?

Dans cette partie, mentionnez le problème que vous avez identifié et souhaitez résoudre. Expliquez en quoi le problème constitue une opportunité pour votre interlocuteur et pour vous. C'est un moment important de l'échange. Si la personne qui vous écoute ne perçoit pas d'opportunité réelle à saisir, elle se détournera de votre proposition. Vous devez donc sélectionner les personnes qui cadrent bien avec votre idée de projet.

Comment réalisez-vous votre projet?

La réponse vous permet de donner les principales étapes de l'implémentation de votre projet. S'il s'avère que vous avez déjà entamé la réalisation de votre projet, faites part des résultats déjà obtenus au cours de l'exposition de votre elevator pitch, afin de donner une idée précise à votre interlocuteur de votre vision. Cela lui permet également de mesurer votre degré d'engagement et votre volonté de voir votre projet se concrétiser.

Quel est votre but final?

L'objectif final est d'apporter une réponse satisfaisante au problème que vous avez identifié. Pour l'expliquer à la personne que vous avez abordée, vous pouvez utiliser le story telling. Ainsi, à travers une histoire pleine d'images et d'exemples concrets, vous expliquer en quoi il est urgent de trouver une solution convenable au problème que vous souhaitez résoudre.

Reprenez la solution que vous proposez et indiquez, dans un horizon temporel précis, quels résultats vous comptez réaliser. Aussi n'oubliez pas de délimiter la cible visée par l'implémentation de votre projet.

Comment réaliser votre elevator pitch?

La préparation d'un elevator pitch passe par certaines étapes importantes. Ces étapes constituent les bases sur lesquelles repose le succès de votre présentation.

Noter toutes les idées relatives à votre projet

Si vous êtes la seule personne qui soutient le projet, notez, dans un premier temps, toutes vos idées sur une feuille de papier. Par contre, si vous comptez réaliser le projet en groupe, dans le cadre d'une startup par exemple, vos partenaires et vous devez organiser une ou plusieurs séances de brainstorming. Durant cette première étape de conception de votre elevator pitch, toutes les idées sont à consigner par écrit.

Faire le tri des idées

Après les séances de brainstorming, vous devez trier vos idées. Pour la sélection, regroupez les idées qui vont dans le même sens. Aussi vous pouvez éliminer celles qui ne sont pas directement liées à votre projet ou celles qui ne sont pas réalisables du tout. Le tri vise à faire une synthèse qui résume bien le projet dans son ensemble. Une fois que les idées pertinentes sont sélectionnées, rédigez votre document.

Rédiger votre elevator pitch

Durant cette étape, plusieurs cas de figure peuvent être distingués. En effet, si vous avez élaboré un elevator pitch personnel à présenter lors de votre entretien d'embauche, vous devez le mémoriser, car vous ne pourrez pas le lire sur une feuille de papier devant le recruteur.

Par contre, pour une startup en quête de partenaires, l'elevator pitch doit être rédigé à l'aide d'un logiciel servant à créer des présentations, comme Powerpoint. Dans ce cas, l'aspect visuel de votre présentation compte beaucoup. Pour capter l'attention de vos potentiels futurs partenaires, vous devez réaliser le meilleur elevator pitch design possible, que vous présenterez à l'aide d'une projection que vous commenterez.

S'entraîner à présenter son elevator pitch

Pour réaliser une bonne prestation de votre elevator pitch, vous devez vous entraîner suffisamment à l'avance. Vous pouvez avoir recours à un elevator pitch coach pour vous guider dans cet exercice.

Vous devez donc travailler l'amorce de votre présentation, le débit de votre parole, le ton de votre voix, votre posture et bien plus encore. En effet, vous devez être confiant(e) lors de votre présentation, ne pas détourner votre regard de celui qui vous écoute, ne pas froncer le visage, mais arborer un léger sourire.

Vous ne devez surtout pas paniquer, même si votre interlocuteur vous accueille de manière glaciale. Restez en pleine possession de vos moyens. La fin de votre intervention compte autant que son début. Cherchez à obtenir un rendez-vous, afin de pouvoir poursuivre la discussion. Quelle que soit la réponse que vous obtenez en échange de votre proposition d'invitation, restez courtois(e) en prenant congés de celui ou celle qui vous a accordé de son temps pour vous écouter.

Concernant les présentations des startups, vous pouvez vous enregistrer durant l'entraînement de votre elevator pitch. Ainsi, vous pourrez visionner la vidéo, vous écouter et améliorer certains détails. Vous pourrez également vérifier que vous respectez la durée de temps qui vous sera impartie lors de votre présentation. Cela vous aidera également à vous sentir prêt(e) au moment venu.